Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 juin 2017 2 20 /06 /juin /2017 14:28

Cette vidéo m'a fait un bien fou (Merci Mme Cahiers d'Amour) et m'a donné envie de venir écrire à nouveau sur ce blog ouvert en septembre 2008, mon tout premier pour lequel j'ai une tendresse particulière.

Pas seulement parce que c'est le premier et le plus personnel.

Mais aussi parce que c'est celui dans lequel, petit à petit, je me suis autorisée à déposer tout ce qui me rendait heureuse. (Presque) sans filtre et (presque) sans peur.

Pour les déposer, il fallait que je m'autorise à les vivre. Pour m'autoriser à les vivre, il fallait que je dépasse mes peurs et mes croyances, que je m'autorise à être, à penser et à faire autrement, différemment de la norme. 

Petit à petit, j'ai pris conscience que la recherche et la pratique de ce qui me rend heureuse dans ma vie était un vrai travail au quotidien.

Souvent je me suis demandée pourquoi je prenais ce chemin aussi tortueux. Pourquoi je n'arrivais pas à "faire comme tout le monde"? Pourquoi je n'étais pas capable de me contenter de ce que j'avais?

C'était plus fort que moi.

Ma vie n'avait pas de sens pour moi. Elle ne me correspondait pas.

Elle ne me rendait pas heureuse.

Je voulais trouver ma place et vivre ma vraie vie. Tout simplement.

A l'époque, nous étions peu à nous embarquer sur ce chemin. Heureusement, j'ai (re)trouvé quelques personnes dans la même envie et nous avons cheminé ensemble.

Alors aujourd'hui, quand je vois et j'entends un jeune garçon de 13 ans affirmer haut et fort que ce qu'il veut faire quand il sera grand, c'est être heureux...je suis en joie.

Je me dis que le monde bouge.

Je me dis que définitivement, je n'étais pas folle de suivre cette voie et d'y croire envers et contre tout.

Partager cet article
Repost0
15 novembre 2016 2 15 /11 /novembre /2016 10:53

Il y a un mois, j'ai réalisé un rêve. Découvrir New York.

Ce rêve, je ne l'ai pas réalisé au moment où je suis financièrement la plus à l'aise, où je me sens matériellement le plus en sécurité dans ma vie quotidienne. Loin de là même.

Mais assurément, il est arrivé au moment où je me sens la plus en phase avec moi-même, où je me rends compte du paquet de peurs et de croyances que j'arrive maintenant à dépasser, où j'apprécie de plus en plus la vie tout court.

Ou je suis la plus heureuse, tout simplement.

Quand je me suis engagée dans ce "travail à être heureuse" il y a plus de 10 ans, je ne savais pas ce que je cherchais, parce que je ne savais pas ce qu'était être heureuse ni ce qui me rendait heureuse. Etre heureux était un concept, des mots, pas un ressenti.

La joie que j'ai ressenti en marchant dans les rue de Big Apple et en saluant la statue de la Liberté c'était la joie de réaliser mon rêve. Mais c'était aussi la joie de me sentir heureuse et de ressentir profondément cet état. Sans peur du lendemain, sans regret du passé. Etre heureuse ici et maintenant et profitez du moment présent à fond.

Alors, j'en enfin compris pleinement ce proverbe...

Vous êtes de plus en plus nombreux à consulter ce blog alors que je n'écris plus dessus très souvent. J'en déduis que vous êtes de plus en plus nombreux à vous poser des questions et à chercher des solutions pour changer votre vie. Et cela me réjouit.

Ne vous découragez pas, lancez vous sur le chemin. Vous y êtes même déjà peut-être depuis un moment sans le savoir. Ne vous laissez pas abattre par les hauts et les bas inévitables. N'ayez pas peur du temps, il est nécessaire et incontournable.

Simplement entourez vous de personnes dans la même démarche que vous, faites vous accompagner quand c'est nécessaire. Et surtout, n'abandonnez pas vos rêves et vos envies. Jamais

Crédit photo - Thalie Crée - Battery Park - Manhattan - octobre 2016

Partager cet article
Repost0
28 janvier 2016 4 28 /01 /janvier /2016 09:38

Sam aurait de multiples raisons de ne pas être heureux dans sa vie. Au travers de ce témoignage, il développe les trois points de sa philosophie pour être heureux dans la vie :

  • je suis d'accord avec ce que je ne peux pas faire, car il y a beaucoup de choses que je peux faire;
  • je m'entoure de personne avec qui j'ai envie d'être,
  • je continue à avancer.

Et en bonus : je ne râte jamais une fête où je peux aller.

Beau témoignage (-;

Partager cet article
Repost0
22 janvier 2016 5 22 /01 /janvier /2016 08:27
Au revoir 2015 - vive 2016

En 2015, une lame de fond a balayé mes repères, mes croyances, mes projets; ébranlé ma certitude qu'il était possible d'être heureuse dans ce monde.

A quoi ça sert la vie? A quoi ça sert de chercher à être heureux? Si c'est pour vivre dans un monde de plus en plus violent et inhumain. Je ne savais plus quelle route prendre. Plus rien n'avait de sens.

J'ai acceptée d'être sonnée et perdue. Coupée des médias, je me suis branchée sur ce qui m'apportait de l'amour, de la joie, de l'espoir. J'ai continué mes activités, j'ai aussi pris le temps de prendre du temps avec mes proches, de faire de choses qui me faisaient du bien.

Et puis un jour, la lumière est revenue : quoiqu'il se passe, j'avais le pouvoir de choisir mon chemin et de choisir mon état. J'avais le choix de voir le verre à moitié vide ou de le voir à moitié plein.

Oui, le monde dans lequel nous vivons est violent, parfois super moche. Oui, notre société prend des chemins que je n'aime pas. Mais j'y suis et j'ai bien l'intention d'y vivre le plus longtemps et le mieux possible. En continuant à agir à mon niveau, à changer ce que je peux changer pour me sentir bien et à ma place dans cette vie.

Aimer plus - se fâcher moins, jouer plus - travailler moins, espérer plus - craindre moins... C'est tout ce que je vous souhaite et nous souhaite pour cette nouvelle année 2016.

Belle et heureuse année 2016. Prenez soin de vous et profitez de chaque jour.

Au revoir 2015 - vive 2016
Partager cet article
Repost0
27 août 2015 4 27 /08 /août /2015 12:55

La dépression n'est pas une fatalité.

La voir, la comprendre, l'accepter, se faire aider.

Changer, retrouver la joie de vivre, grandir.

Cette vidéo explique très simplement ce que vit une personne en dépression, les difficultés qu'elle rencontre. Elle aide à comprendre cet état si particulier par lequel nous sommes nombreux à passer, pour des courtes périodes ou des périodes plus longues.

Elle explique aussi très simplement comment, pas à pas, il est possible d'en sortir. Avec de la douceur, de la compréhension, de la patience...et de l'aide.

Ne jamais hésiter à pousser une porte et demander de l'aide. Jamais. Et si la première porte n'était pas la bonne, ne jamais hésiter à en pousser une deuxième, une troisième....jusqu'à trouver celle(s) qui nous correspond(ent).

Mais sans attendre de remèdes miracles qui guérissent en quelques semaines. Ils ne servent qu'à supporter l'état, pas à en sortir durablement. Le chemin prend du temps.

Et de toutes les façons, que nous le voulions ou non, nous n'avons pas le choix : guérir des blessures prend du temps, nous oblige nous même à "faire le taf" d'aller voir de près les causes de notre état. Personne ne peut le faire à par nous, personne ne peut marcher à notre place.

Le chemin prend du temps mais il est beau aussi à sa manière. Il fait grandir et voir la vie autrement, il fait redécouvrir la joie de vivre. Il rend Heureux, tout simplement.

Partager cet article
Repost0
31 mars 2015 2 31 /03 /mars /2015 23:05
Calendrier de l'avent de printemps

Mi-mars j'ai commencé à poster chaque jour sur la page facebook du site une petite citation qui me faisait du bien. Le mois de mars était super costaud et le jour où je suis tombée sur une citation qui m'a fait éclater de rire je me suis dit "c'est pas mal ça pour gérer tout ce qui se passe".

Ces petites images et citations, m'ont permis de mieux supporter ce mois turbulent. Et j'ai eu beaucoup de plaisir à le partager.

Avril arrivant, je me sentais un peu tristoune d'arrêter. Mais comment faire pour que ce soit gérable?

Un calendrier de l'avent pardi. En avril? Et pourquoi pas!?!?

Alors voici un petit calendrier de l'avent zen du mois d'avril. Bon, je n'ai pas encore trouvé la plate-forme qui permet de générer un calendrier avec 30 cases. Logique, le calendrier de l'avent n'en a que 25 (-; Si vous avez des suggestions, je suis preneuse.

Petite particularité : aujourd'hui, seule les 5 premiers jours du calendrier sont remplis. Si vous le souhaitez, vous pouvez contribuer à remplir les 20 autres jours. Pour cela, il suffit d'envoyer un mail sur l'adresse suivant nathchaillou@gmail.com. En joignant en pièce jointe une citation, une musique, une vidéo, une recette bien-être qui vous fait du bien et que vous auriez envie de partager.

Pour visualiser le calendrier, cliquez sur l'image dans l'article, vous arriverez directement dessus.

Passez un beau mois d'avril

Partager cet article
Repost0
19 janvier 2015 1 19 /01 /janvier /2015 09:09

En ce début d'année 2015, deux options s'offrent à nous. Se centrer sur soi pour se reposer et se consacrer à ce qui est important pour soi, à ses projets, ses envies, sa famille, ses amis. Ou se laisser aspirer vers le fond par les évènements, l'état général. Personnellement, je choisis la première option.

En 2015, je choisis de continuer m'(en)voler.  Avec dans ma poche ces mots de Jacques Brel écrits en 1968. Intemporel 

Et si parfois j'ai du mal à tenir la distance, je regarderai encore et encore ce magnifique film qui, dès sa sortie en DVD, viendra rejoindre Intouchables dans ma petite dvdthèque. Si vous n'avez pas encore vue la Famille Bélier, foncez (BO en cliquant sur le lien). Un grand moment d'émotion et de fraîcheur, drôle aussi, qui fait un bien fou et qui questionne sur les directions que nous pouvons chacun à nos vies, ou pas.

 

Pour 2015, je vous souhaite de continuer à vous (en)voler dans les directions qui vous tiennent à coeur
 

Passez une belle et riche année 2015. Soyez heureux et prenez bien soin de vous

 

Partager cet article
Repost0
7 novembre 2014 5 07 /11 /novembre /2014 08:27

J'aime de plus en plus me déplacer à pied dans Paris, le nez au vent, les écouteurs sur les oreilles. Chaque fois, je suis étonnée du bien être et de l'énergie que ça m'apporte. Je ne finis jamais le trajet dans le même état que je l'ai commencé. Ca finit toujours en mieux

J'aime aussi cette manière de se couper du brouhaha, de la bousculade...et de la mauvaise humeur ambiante. 

Dernière expérience : Bruno Mars visé sur les oreilles, en boucle sur "just the way you are". Ca donne quoi? Chanter dans la rue...même pas peur. Dansotter au passage piéton...même pas peur. Sourire béatement...même pas peur. Et une vraie joie d'être là où j'étais, sur le chemin de mon bureau pour aller bosser.

Si vous avez envie de tester l'effet Bruno Mars, une petite version acoustique de cette magnifique chanson, con los subtitulos en espanol para mejorarse o descubrir està maravillosa lenga.

 

 

Bonus, Bruno Mars en concert. Les concerts donnent toujours la pêche. Et Bruno Mars c'est juste de la dynamique. A écouté à fond les ballons. Préparez la piste de danse (-;

 

 

Passe un beau long week-end

Partager cet article
Repost0
4 novembre 2014 2 04 /11 /novembre /2014 16:15

"Sois heureux un instant. Cet instant, c'est ta vie."
Omar Khayyam

 

En voilà une jolie citation reçue aujourd'hui sur ma boite mail.  Et si aujourd'hui, juste aujourd'hui :

 

* je ralentissais le rythme


* je prenais quelques minutes  pour apprécier le moment que je vis sans avoir les yeux rivés sur ma montre et le cerveau branché sur ma "to do list", mes ruminations, mes préoccupations (qui souvent en plus, si je les laisse tranquilles, disparaissent toutes seules, soit parce qu'elles sont sans objet, soit parce qu'une solution est apparue comme par miracle)

 

* je ressentais vraiment physiquement le fait d'être heureux. Les papillons dans le ventre ou le coeur qui prend toute sa place dans ma cage thoracique. Et la sérénité et la joie que procurent cet état


* je me faisais la promesse de prendre au moins un instant pour moi chaque jour, pour savourer mon ou mes bonheur du jour? Vous n'en voyez pas? Posez vous, revisitez votre journée et vous en trouverez forcément un. Au minimum

 

Envie de partager votre bonheur du jour? Revenez le partager en commentaire

 

Belle et heureuse journée à vous.


be_happy_for_this_moment_this_moment_is_your_life.jpg

Partager cet article
Repost0
8 septembre 2014 1 08 /09 /septembre /2014 12:46

"La clé de ton bonheur et de ton contentement repose au fond de toi, dans ton propre coeur et ton esprit. La façon dont tu commences chaque journée est très importante. Tu peux commencer du bon pied ou du mauvais. Tu peux te réveiller avec, dans le coeur, un chant de joie et de gratitude pour la nouvelle journée, pour le bonheur d'être vivant, pour la simple merveille de vivre et pour le fait d'être en accord et en harmonie avec le rythme de toute vie. Tu peux t'attendre à ce que le jour qui vient te donne le meilleur et ainsi l'attirer à toi.

Ou bien tu peux commencer la journée de mauvaise humeur, instatisfait et à contre-temps. Tu es responsable de ce qu'aujourd'hui apportera, et le savoir te donne une responsabilité encore plus grande qu'aux âmes qui n'en sont pas conscientes et qui ne peuvent donc pas savoir. Tu ne peux blâmer qui que ce soit d'autre que toi pour ton état d'esprit. Tout repose sur toi" La petite voix d'Eileen Caddy - 3 avril

 

Le "hasard" m'a fait ouvrir le livre sur cette page hier soir. Alors que je touille depuis plusieurs jours dans la dramatisation et la chouinerie; comme souvent quand je suis fasse à un tournant qui me demande un dépassement et d'aller voir en profondeur ce qui se passe chez moi. Il venait clôturer une journée de formation reiki où j'ai reçu ce même message de pleins de manières différentes (merci à mes compagnons de route).

 

Oui je suis créatrice de ma vie, de mon état, à chaque minute qui passe. En positif, comme en négatif. Créatrice de ces "petits" bonheurs du quotidien, de ces "hasards" qui n'en sont pas et qui me font avancer sur le chemin du bonheur pour peu que je ne les ignore pas ou que je ne m'enfuie pas à toute jambe dans la direction opposée quand ils se présentent. Créatice de mes difficultés, de ma mauvaise humeur, de mes ruminations.

Oui, la gratitude est une composante essentielle du bonheur et du bien-être. Voir, reconnaitre et apprécier tous les "petits" bonheurs du quotidien, et remercier.

Et oui, il est important d'accepter et non de lutter. D'être avant de faire.

happy.jpg

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Vous faites quoi dans la vie?
  • : Je fais quoi dans la vie? Je travaille à être heureuse. Un vrai travail de tous les jours, qui demande du temps, de l'énergie, de la persévérance, de la constance. Pas toujours facile mais tellement génial.
  • Contact

Vous devez être le changement que vous voulez voir dans ce monde

Gandhi

Rechercher